> Vous êtes ici : Accueil - Santé Compléments Alimentaires - Circulation

Policonasol

Policonasol NOUVEAUTE
Health Prevent
Le Complément alimentaire Policonasol est à base d'extrait de canne à sucre.

Lire la description complète du produit
 
60 gélules
32.00 €
En stock 

Policonasol joue un rôle clé dans la gestion des cholestérol LDL et HDL.

Indications :

Policonasol permet de diminuer le LDL-cholestérol et d’augmenter le HDL cholestérol.

C’est au cours des années 1990 que des chercheurs cubains ont découvert que le policonasol extrait de la canne à sucre pouvait réduire le taux de cholestérol sanguin.Le policonasol est reconnu comme un agent hypocholestérolémiant dans plus de 25 pays, principalement en Amérique latine et dans les Caraïbes.

On appelle Policosanol un ensemble de huit alcools dont le principal est l’Octacosanol, présent notamment dans la canne à sucre, qui diminue la production de cholestérol par le foie avec une efficacité comparable aux statines (baisse de la cholestérolémie et du LDL-cholestérol). Il augmente le temps nécessaire à l’oxydation des lipoprotéines et réduit la propagation de l’oxydation des acides gras. Il a aussi une action antiagrégante plaquettaire et anti athéromateuse.

Jusqu’en 2005, plus de 60 essais cliniques ayant porté en tout sur plus de 3 000 sujets semblaient démontrer l’efficacité du policonasol. Les données indiquaient qu’il était plus efficace qu’un placebo et généralement aussi efficace que les médicaments classiques (notamment les statines), pour faire baisser le taux de cholestérol. Son efficacité est même supérieure sur l’élévation du HDL-cholestérol. Tout cela sans présenter les effets secondaires reprochés aux statines.

Conseils d'utilisation :

1 gélule par jour

Composition :

Extrait sec de canne à sucre (saccharum officinarum) : 20 mg titré à 95% de Policonasol (19 mg); Anti-agglomérant : Stéarate de magnésium ;Gélule végétale : Hydroxypropylméthylcellulose (HPMC)

Précautions d'emploi :

En raison de son effet antiplaquettaire, éviter de prendre du Policonasol avant une intervention chirurgicale.
Dans de rares cas, le Policonasol peut causer une polyurie (sécrétion excessive d'urine), de l'insomnie, des maux de tête, des étourdissements et de légers troubles gastro-intestinaux.
Le Policonasol pourai augmenter les risques de dyskinésie associés à la Lévodopa, un antiparkinsonien.
Tenir hors de portée des enfants.
Polyconasol n'est pas un médicament.