Accueil/Articles/Aromathérapie/Huiles essentielles/3 Huiles Essentielles pour l’Hiver!

3 Huiles Essentielles pour l’Hiver!

Pour nous préserver nous et nos enfants, 3 huiles se distinguent pour passer l’hiver sereinement : l’Eucalyptus radié, le Ravintsara, et le Romarin à cinéole. Associées, leur effet synergique est encore supérieur.

3 huiles essentielles pour l'hiver

L’Eucalyptus Radié ou Eucalyptus Radiata

Originaire d’Australie, son huile essentielle est distillée à partir des feuilles et rameaux de l’eucalyptus.

Propriétés

On attribue à l’huile essentielle d’Eucalyptus radié des propriétés anticatarrhales (contre l’inflammation des muqueuses), expectorantes (expulsion du mucus de la trachée ou des bronches), antitussives, antivirales, antibactériennes, anti-inflammatoires, anti-infectieuses et antiseptiques des voies respiratoires et urinaires. L’eucalyptus stimule aussi le système immunitaire et est reconnu pour ses vertus énergisantes et neurotoniques.

Indication

L’eucalyptus radié est donc particulièrement indiqué pour soigner les bronchites et sinusites, la grippe, le rhume et autres épidémies virales, les otites infantiles. Dans un registre plus intime il est préconisé pour les cystites, leucorrhées et vaginites, et de manière plus générale pour les asthénies profondes et la perte d’énergie.

Utilisation

Cette huile essentielle peut être administrée selon le besoin par voie respiratoire (inhalation), cutanée (massage), rectale (suppositoire), ou orale (sur un comprimé neutre, du sucre roux, du miel ou une huile végétale).
En traitement préventif ou curatif contre une agression virale ou une épidémie, l’eucalyptus radié peut être appliqué quotidiennement sur le thorax, le dos ou la plante des pieds (4 à 6 gouttes).
On peut aussi l’associer à d’autres huiles essentielles comme le ravintsara, en inhalation ou en diffusion à raison de 5 gouttes dans un bol d’eau chaude.
Dénué de toxicité, l’eucalyptus radié n’a pas de contre-indications. Par précaution, diluer à 50% avec de l’huile végétale pour les jeunes enfants, et à éviter pour les femmes enceintes et durant l’allaitement.

Le Ravintsara

Tout droit venu de Madagascar, ce sont les feuilles du Ravintsara qui sont distillées.

Propriétés

L’huile essentielle de Ravintsara est réputée pour ses propriétés antivirales pour les voies respiratoires, lutte contre l’écoulement nasal et les surinfections d’une maladie virale. En stimulant les glandes surrénales, cette huile essentielle renforce l’immunité, est un antidouleur et un antispasmodique. Elle favorise le drainage lymphatique pour mieux limiter la rétention d’eau et de graisses. Elle est enfin énergisante et neurotonique, luttant contre la dépression.

Indication

L’huile essentielle de Ravintsara est indiquée en cas d’infection du système ORL, confort respiratoire, de boutons de fièvre, contre l’herpès et le zona, en renforcement des défenses immunitaires, et dans les cas de fatigue nerveuse ou psychique.

Utilisation

Cette huile est atoxique et n’irrite pas la peau. Elle est principalement administrée par voie orale et cutanée. Quotidiennement on peut l’appliquer sur le thorax ou la voûte plantaire (6 gouttes) pour renforcer le système immunitaire.

Par précaution, ne pas utiliser chez l’enfant de moins de 3 ans, durant la grossesse et l’allaitement.

Le Romarin à cinéole

Le Romarin à cinéole est originaire des pays de la Méditerranée (Tunisie, Maroc) et ses sommités fleuries sont distillées.

Propriétés

L’huile essentielle de Romarin à cinéole a aussi des propriétés anti-catarrhales, expectorantes et mucolytiques. C’est un antiseptique respiratoire et un anti-infectieux. Elle est utilisée en cas de rhumatismes, de cellulites, pour ses propriétés digestives, revitalisantes et pour favoriser la concentration.

Indication

L’huile essentielle de romarin à cinéole est indiquée pour les bronchites, otites, ou sinusites, les cystites et candidoses, les digestions difficiles, ou les fatigues chroniques, asthénies, surmenages physiques ou intellectuels.

Utilisation

Cette huile peut être inhalée, ingérée sur un excipient dans les cas de surmenage ou les problèmes digestifs, ou appliquée avec précaution (irritations cutanées possibles) de manière locale pour les pathologies pulmonaires (thorax et dos).

Par précaution, ne pas l’utiliser chez l’enfant de moins de 3 ans, durant la grossesse et l’allaitement.

Ces trois huiles essentielles sont très proches et utilisées dans des indications communes. Associées, elles confèrent au traitement un effet synergique supérieur.

Les huiles de diffusions

Mélange de différentes huiles essentielles, elles seront la combinaison parfaite pour se diffuser dans votre maison : immunité,Douceur de Provence, esprit Zen  et bien d’autres mélanges s’adapteront à tous les goûts.

 

By | 2016-11-03T11:49:42+00:00 2 novembre 2014|Categories: Huiles essentielles|Tags: , , |3 Commentaires

3 Commentaires

  1. Havé 9 janvier 2016 à 11:26␣- Répondre

    Bonjour,
    L.HE de romarin a cinéole est elle identique au Romarin 1.8 car je n’ai que cette dernière dans ma pharmacie
    Merci de votre reponse

    • alexiane 13 janvier 2016 à 10:44␣- Répondre

      Bonjour,
      La molécule aromatique dans le romarin à cinéole est le 1,8 cinéole. Identique donc.
      Bien cordialement,

  2. huiles essentielles 12 décembre 2012 à 10:03␣- Répondre

    Bonjour,
    Les propriétés des huiles essentielles sont très variées : relaxantes, calmantes, tonifiantes, assainissantes,
    anti-infectieuses, immunostimulantes, digestives, respiratoires, antalgiques, anti-inflammatoires,
    cicatrisantes, décongestionnantes, etc…Pour bien passer l’hiver, avoir des huiles essentielles chez soi permet de soulager les maux liés à cette saison

Laisser un commentaire Annuler la réponse.

*