L’arrivée des beaux jours provoque chez nous une montée d’optimisme et d’énergie mais peut aussi vite devenir un enfer pour d’autres avec l’apparition des pollens de bouleau..


L’allergie, une hypersensibilité

Une allergie est une réaction anormale du système immunitaire contre des éléments étrangers à l’organisme (allergènes), mais inoffensifs.

Plus de 20% de la population française souffre d’allergie respiratoire. De nombreux facteurs peuvent être à l’origine de ces manifestations notamment des facteurs environnementaux extérieurs comme les pollens.

La météo joue un rôle important dans le déclenchement de la pollinisation, la quantité de pollen produit et le transport des grains dans l’air que nous respirons. Ces réactions sont par exemple améliorées par la pluie et aggravées par le vent.

Quels en sont les symptômes ?

Tout d’abord il y a la rhinite allergique saisonnière qui se manifeste par un  nez bouché, des éternuements, un nez qui coule et des démangeaisons.
Si vous avez les yeux rouges et qui piquent, avec une sensation de sable dans les yeux, vous devez faire une conjonctivite allergique saisonnière.
De plus, les petits pollens, qui peuvent pénétrer jusque dans les bronches, peuvent provoquer des crises d’asthme : diminution du souffle, sifflements bronchiques et toux persistante, souvent nocturne.

Pourquoi ces allergies arrivent souvent avec le printemps ?

Le grain de pollen est l’élément reproducteur microscopique produit par les organes mâles des plantes. Au printemps, qui est la principale période de pollinisation, les grains de pollen sont émis en très grande quantité car la probabilité d’atteindre la fleur femelle est très faible. Cyprès, bouleau, chêne, frêne, platane, charme et olivier sont les principaux arbres émettant des pollens allergisants.

Des astuces pour limiter les effets des allergies printanières

Dans un premier temps, évitez d’aérer vos intérieurs la journée en période de pollinisation, cela empêchera les pollens de s’incruster dans vos moquettes, tapis et tissus d’ameublement. De même, la tonte des pelouses est déconseillée en cas d’allergies aux graminées.

Afin de lutter contre ces manifestations allergiques testez le spray nasal Allergoforce du laboratoire Pranarom , une association dynamique entre des huiles essentielles et la teinture mère de plantain.

  • Une action 4 en 1 : décongestionnante, antihistaminique, antiprurigineuse, et anti-inflammatoire
  • Traitement symptomatique de la congestion nasale à utiliser maximum 5 fois par jour

Munissez-vous du bouclier Allargem du laboratoire Herbalgem afin de mieux stimuler le système de défense de votre organisme et provoquer un soulagement rapide.

  • La synergie de bourgeon de cassis, jeune pousse de romarin et propolis rééquilibre le terrain allergique
  • Préconisé de le prendre en dehors des repas pour un résultat optimum

Les perles essentielles de Biofloral, alliées contre le rhume des foins, vous permettrons de mieux réagir aux pollens et aux autres allergies.

  • Complexe à avoir sur soi se glissant facilement dans la poche
  • 6 perles correspondent à 1 goutte d’huile essentielle, faire fondre les perles 3 à 5 fois par jour

Vous avez dorénavant toutes les clés pour vous protégez contre les allergies !