Accueil/Articles/Aromathérapie/Teintures mères/Les teintures mères : vraiment efficaces ou phénomène de mode ?

Les teintures mères : vraiment efficaces ou phénomène de mode ?

Les teintures mères sont loin d’être un simple phénomène de mode. Leur méthode de fabrication est aussi réglementée que leurs champs d’action sont variés. Mais comment bien les choisir et les utiliser ?

Découvrez les teintures mères et tous leurs bienfaits

Une teinture mère, c’est quoi ?

De plus en plus appréciées du grand public, elles tiennent une place importante depuis plusieurs décennies dans les officines et chez les herboristes. Ce sont des remèdes phytothérapiques, bien qu’en France, elles soient référencées comme des traitements homéopathiques. Ce qui est logique, quand on sait qu’elles servent à la réalisation des dilutions. L’appellation teinture mère désigne une forme galénique. Autrement dit, un mode de préparation et de conditionnement pharmaceutique. Cette substance liquide est obtenue, en associant de l’alcool, de l’eau et des herbes médicinales souvent fraîches.

La teinture mère, un procédé naturel, pour tirer le meilleur de chaque plante

L’obtention de la teinture mère se fait en laissant tremper les végétaux dans le mélange hydroalcoolique. Là encore, la durée de macération varie de quelques jours, à plusieurs mois. D’une manière générale, elle est de 3 semaines. Après un puissant pressage, la solution est filtrée. Ce sont les ouvrages des pharmacopées (ensemble de textes officiels sur les médicaments) qui définissent précisément les méthodes de préparation. Et ce, afin de garantir une certaine régularité dans la forme, mais surtout dans l’efficacité.

La plante peut être employée entièrement, ou de manière partielle. C’est en fonction des vertus de chacune que la sélection s’opère. De même que la quantité de principes actifs détermine le pourcentage d’alcool ajouté. Une teinture mère peut soit servir de base aux granules d’homéopathie, soit être utilisée seule. Celles proposées par Bivéa sont élaborées en laboratoire, et sont soumises à la fois aux législations et aux contrôles des autorités sanitaires françaises et européennes. Nos principaux partenaires sont Biover et Herbiolys. Nous les avons sélectionnés, afin de vous accompagner au mieux dans votre démarche de soins naturels, avec des gammes biologiques.

Faut-il les choisir bios ?

La réponse est oui. D’abord parce qu’il s’agit de plantes fraîches dans la grande majorité des cas. De même, les végétaux issus de ce type d’agriculture sont plus proches de leur état sauvage. Limitant les intrants et interdisant les pesticides de synthèse, les propriétés herbacées sont parfaitement conservées.

Pourquoi me direz-vous ? Parce qu’elles ne sont pas altérées par des produits chimiques. De plus, il est prouvé que de nombreux résidus de substances présentes dans les cultures traditionnelles sont néfastes pour la santé. Enfin, un éventuel nettoyage réduit considérablement les avantages thérapeutiques.

Puis-je me soigner avec une teinture mère ?

Oui, il vous faut alors prendre en considération, la plante utilisée, la pathologie, et les caractéristiques de la personne. Il est possible de se traiter de deux manières :

  1. En application externe les teintures mères peuvent servir à désinfecter, cicatriser, ou diminuer les symptômes cutanés.
  2. En usage interne. La solution se distille dans un verre d’eau. La quantité de gouttes à administrer est variable.

(Il est préférable de dissocier la prise des repas, des boissons chaudes ou sucrées, dans la mesure où ces facteurs peuvent modifier le résultat)

Les teintures mères peuvent être utilisées comme traitement de fond ou d’appoint. Il en existe des centaines, ce qui rend leurs champs d’action vaste et varié.

Elles sont profitables en prévention, tout comme pour les troubles fonctionnels, tels que la fatigue, les dérèglements intestinaux, sexuels ou de sommeil. En somme, elles font effet sur des symptômes qui trouvent leur origine ailleurs que dans une lésion, ou l’intrusion d’un agent pathogène.

Elles sont tout aussi fiables pour certaines affections chroniques, comme l’acné, les allergies ou les maladies infectieuses. Elles sont également préconisées pour les accidents de la vie quotidienne, comme les plaies, les brûlures, les douleurs articulaires, les coups.

De plus, elles présentent la forme la plus concentrée en principes actifs. De ce fait, elles sont à la fois efficaces, si leur utilisation est rigoureuse. Les teintures mères sont à la portée de tous, mais comme tous produits liés à la santé, il est indiqué de les conserver hors de portée des petites mains. En cas de besoin ou de doute, demandez conseil à un médecin, ou à un naturopathe. Enfin, contenant de l’alcool, l’avis d’un docteur est indispensable pour les jeunes enfants, les femmes enceintes ou allaitantes. Car, même, si les effets indésirables en phytothérapie sont moindres ils existent.

Vous découvrez facilement les informations relatives à chaque teinture mère sur nos fiches descriptives.

Quelques teintures mères indispensables chez vous

La teinture mère de piloselle : Elle peut être prise quotidiennement pendant plus d’une vingtaine de jours. Ce complément alimentaire multifonctionnel a la particularité d’aider l’organisme à se débarrasser de ses toxines. C’est un excellent dépuratif. Il est bienvenu le lendemain d’une soirée trop arrosée, dans l’arrêt du tabac, mais aussi lors d’un régime ou d’une cystite. Il accompagne pareillement la cicatrisation par son action astringente, en cas de plaie bénigne, de saignement, ou de piqûre d’insecte.

La teinture mère d’Echinacea est parfaite en prévention des maladies hivernales. Elle réduit également les effets de la grippe. Hémostatique, elle est utile en cas de petites blessures, ou d’herpès. Cette teinture mère familiale peut être prise dès 3 ans, en respectant les dosages relatifs à l’âge. Enfin, elle possède un pouvoir aphrodisiaque.

By | 2017-01-04T14:23:14+00:00 4 janvier 2017|Categories: Teintures mères|Tags: |0 commentaire

Laisser un commentaire

*