Accueil/Articles/Intimité masculine/Fuites urinaires chez l'homme/Incontinence chez l’homme – Des solutions simples existent !

Incontinence chez l’homme – Des solutions simples existent !

Pince périnienne pour l'incontinence masculineL’incontinence urinaire? Ces facteurs déclencheurs sont aussi nombreux que diverses : diabète, maladie de Parkinson, AVC (accident vasculaire cérébral), âge, cancer, opération de la prostate, de la vessie ou du bas ventre… Avec l’incontinence urinaire, même faire les courses ou aller marcher devient source d’angoisse. Mais ça, c’était avant Stop-uri!

Stop-uri est une pince pénienne masculine amovible utilisée en cas d’incontinence urinaire.

Stop Uri, solution contre l’incontinence, permet de :

  • Les couches absorbantes toujours mouillées
  • Les médicaments insuffisants ou inefficaces
  • La tergiversation pour la chirurgie urétrale trop radicale ou décourageante!

Les avantages de Stop Uri sont énormes :

  • Des économies : réduction voire suppression de l’utilisation de couches de protection ;
  • De l’écologie : plus de déchets des couches imbibées d’urine dans la poubelle ;
  • Toutes vos activités quotidiennes et de loisir!

Comment fonctionne-t-il ?

Stop-uri s’adapte sur le pénis pour comprimer et fermer l’urètre, jusqu’au ressenti naturel du besoin d’uriner. La pince est assez large pour que la circulation sanguine continue de s’effectuer sur les côtés du pénis.

Stop-uri en pratique :

  • En 1 clic c’est réglé : facile à installer, il suffit de régler Stop-uri selon sa morphologie, avec les 3 tailles de barrettes de liaisons fournies
  • Légère et ergonomique, Stop-uri est invisible sous les vêtements
  • La mousse de Stop-uri est à mémoire de forme, donc avec alternance des deux pinces du kit, il n’y a pas de perte d’efficacité
  • La mousse de Stop-uri est à cellules fermées : elle est étanche
  • Stop-uri est lavable à l’eau tiède et au savon
  • Aucune pièce métallique n’entre dans sa composition : Stop-uri est indétectable par les portiques de sécurité!

N’hésitez pas à en parler à votre urologue ou votre médecin!

Oubliez votre incontinence et Bougez avec Stop-uri!

By | 2016-11-25T11:27:55+00:00 15 avril 2016|Categories: Fuites urinaires chez l'homme|13 Commentaires

13 Commentaires

  1. Jean-Louis 24 mai 2015 à 9:50␣- Répondre

    Bonjour. Voici 1an1/2 que je porte votre pince stopuri.
    J’en suis pleinement satisfait et je viens de faire le calcul suivant. Suite à mon opération de la prostate je portais en moyenne 3 couches tena n°1 par jour (à 0.38 €), soit une dépense quotidienne de 1.14 € x 365 jours = 416.10 € l’an.
    Avec la pince et 1 petite serviette par jour en sécurité, j’économise donc près de 300 € par an ! 450 € en 1 an 1/2.
    Merci à Bivea.

  2. Raymond 8 avril 2015 à 8:43␣- Répondre

    Bonjour 3 mois que je porte la pince et je dis merci je retrouve vie et plaisir et je sens rien trè léger tré eficace ces kiné qui en a parlé

  3. Paul Vergne 9 janvier 2015 à 10:38␣- Répondre

    Bonjour.
    Prostatectomie – fuites – moral en berne – 2 pieds dans le même sabot – découverte de stop-uri – redécouverte de la vie active.
    Voilà en résumé mon parcours qui est malheureusement celui de beaucoup d’hommes … laissés dans l’ignorance de l’existence de tels produits pour permettre aux urologues (et autres) de vendre de l’acte chirurgical.
    Stop-uri, un article qui devrait être financé par la sécu : moins de chirurgie, moins de dépression, plus de vie donc plus de consommation !
    Bien cordialement, avec mes remerciements.

  4. Pierre 18 décembre 2014 à 22:13␣- Répondre

    Bonjour. Polypes malins de vessie, ablation, problèmes de sphincters. Couches puis sphincter artificiel avec pb d’infection, retrait et découverte de stop-uri par un copain.
    Génial ! Et j’ai compris pourquoi les chirurgiens n’en ont pas parlé : moins de chirurgie à vendre…
    Facile d’emploi, efficace, économe, je le porte en permanence en veillant bien à aller uriner régulièrement. Un cadeau.

  5. mima 7 décembre 2014 à 11:36␣- Répondre

    Bonjour,
    Ma question concerne le temps pendant lequel je peux mettre stop-uri, en permanence ? jour et nuit ?
    mon urologue m’a parlé de ne pas dépasser 3 heures surtout au début de l’utilisation.
    merci de vos réponses et expériences éventuelles.

    • alexiane 8 décembre 2014 à 11:16␣- Répondre

      Bonjour,

      Votre urologue a dû vous faire cette recommandation car certaines pinces peuvent bloquer l’afflux sanguin et il vaut mieux dans ce cas, ne pas la porter constamment.
      Sur Stop Uri, ce problème n’existe pas puisque les mousses ainsi que le positionnement latéral des barrettes vous permettent de laisser passer le sang de chaque côté. L’important est surtout d’aller uriner régulièrement et de débloquer la pince dans la journée comme une personne, sans problème de ce type, ferait. Alternez ensuite un jour sur deux les pinces reçues afin que les mousses reprennent leurs formes initiales et enfin nettoyez toujours vos pinces à l’eau savonneuse et surtout pas de produits ménagers qui pourraient dénaturer le plastique ainsi que les mousses.
      Bien cordialement,
      L’équipe Bivea

    • Paul Henri 16 janvier 2017 à 18:45␣- Répondre

      Bonjour. Quel renouveau avec cette pince pénienne. Physiquement, mentalement et pécuniairement. Mon urologue m’a expliqué les bienfaits de la pince sur l’activité de la vessie par rapport aux écoulements permanents. En fermant le canal urinaire la vessie se remplit, se muscle (car c’est un muscle) et ainsi continue de bien fonctionner. Merci pour ce cadeau.

  6. Jan Kovic 25 septembre 2014 à 13:25␣- Répondre

    C’est mon radiothérapeute qui m’a parlé de cette pince pénienne. Quel soulagement ! Je redécouvre les sorties sans l’angoisse de ces pertes urinaires si démoralisantes et des serviettes à changer dans la journée. je garde toujours une serviette n°1 au cas ou. Bravo pour ce stop-uri qui mériterait d’être mieux connu.

  7. Grand Claude 12 mai 2014 à 17:01␣- Répondre

    Bonjour prostatectomie radicale en 2000 et fuites urinaires puis pose bandelettes efficace 4 ans et à nouveau incontinent j’ai découvert étuis péniens stop uri depuis peu et j’en suis très satisfait Dommage de ne pas l’avoir découvert plutôt Cordialement

  8. Jean 6 décembre 2013 à 16:29␣- Répondre

    Bonjour,
    Je découvre votre blog et je me permets de dire ceci : récemment opéré d’un cancer de la prostate avec des fuites continues l’urologue m’a prescrit un étui pénien. Sur les conseils d’un ami, j’ai acheté votre pince stop-uri dont je peux dire qu’elle n’a que des avantages.
    1/ Plus de poche pesante sur la jambe dont je me demandais toujours si elle allait se décrocher. Angoisse !
    2/ J’ai appris depuis que l’étui pénien (comme les couches) a l’inconvénient de faire couler les urines en continue et est néfaste pour le fonctionnement du sphincter et de la vessie qui ne travaillent plus.
    3/La nuit je remets une simple protection car les fuites sont moindres.
    Bravo pour ce produit et merci.

  9. Jean 28 novembre 2013 à 17:28␣- Répondre

    Bonjour,
    Je voudrais porter à la connaissance des utilisateurs d’étuis péniens (ou même de couches) que le fait de laisser s’écouler les urines en continu est néfaste et pour les sphincters et pour la vessie. La pince pénienne stop-uri, au contraire, en bloquant cet écoulement favorise la contraction des sphincters (rééducation) et permet à la vessie, grâce à son remplissage, de fonctionner normalement et de garder sa fonctionnalité pour avertir le cerveau de l’envie d’uriner. Un organe qui ne fonctionne pas se fibrose et perd de sa capacité à fonctionner normalement.
    Dommage qu’elle ne soit pas remboursée.

  10. lemoine jacques 14 septembre 2013 à 15:51␣- Répondre

    bonjour,

    le stop-uri est il en partie remboursé par le securité sociale avec une ordonnance du medecin ou de l’urologue.
    merci.
    avec cet « appareil » n’y a t’il pas le risque d’infection urinaire a repetition

    • alexiane 17 septembre 2013 à 9:24␣- Répondre

      Bonjour,

      Le stop uri n’est pas remboursé par la sécurité sociale. Il n’y a aucune prise en charge aujourd’hui pour ce type de dispositif.
      Vous ne risquez pas plus d’infection urinaire qu’une personne n’ayant pas besoin de cette pince, si vous allez uriner dans la journée comme avant. Le risque peut se créer si par contre vous vous empêchez d’uriner.

      A votre disposition,
      BIVEA

Laisser un commentaire Annuler la réponse.

*