Accueil/Articles/Intimité masculine/Fuites urinaires chez l'homme/Les problèmes de prostate : parlons-en !

Les problèmes de prostate : parlons-en !

Les risques de voir apparaître des troubles de la prostate augmentent significativement à partir de 50 ans. Les hommes de cet âge sont nombreux à être concernés. Un point sur ces différents troubles et les solutions naturelles qui existent pour en atténuer les effets sur votre quotidien.

La prostate, c’est quoi ?

Il s’agit d’une petite glande située sous la vessie qui entoure la partie supérieure de l’urètre. En plus des troubles sexuels survenant suite à une diminution de la production de testostérone, elle peut être l’objet de trois principales infections : la prostatite, l’hypertrophie bénigne (ou adénome) et le cancer de la prostate.

Quels sont les troubles liés ?

Une prostatite

La prostatite est une infection de la prostate. On distingue la prostatite aigüe de la prostatite chronique. La première est liée à une infection bactérienne et entraîne des symptômes brutaux et rapides (fièvre, troubles urinaires…). Un examen des urines permettra de l’identifier rapidement; votre médecin vous prescrira alors les antibiotiques nécessaires au traitement. La prostatite chronique survient généralement suite à une prostatite aigüe non traitée. Elle peut également être due à un adénome ou à la présence de calculs.

L’adénome de la prostate

Il survient suite à une hypertrophie de la prostate, qui survient fréquemment avec l’âge. En effet, 50 % des hommes de plus de 50 ans sont concernés. En augmentant de volume, la prostate est susceptible de comprimer la vessie et l’urètre. C’est cette compression qui est à l’origine de troubles urinaires. Ces troubles peuvent se transformer en véritable handicap, affectant la vie privée et sociale. Il est important de consulter rapidement un médecin suite à l’apparition de ces symptômes.

Prévenir le cancer de la prostate

Certains facteurs alimentaires, comme une alimentation riche en gras, particulièrement en viandes transformées (saucisses, charcuteries, bacon) ou en viandes rouges, peuvent augmenter le risque d’apparition du cancer de cet organe. Ainsi, la recherche scientifique tend à démontrer que des mesures peuvent contribuer à prévenir le cancer de la prostate, notamment avoir un apport équilibré en gras alimentaires et augmenter la consommation de produits à base de soja et de tomate.

Des solutions pour le confort masculin

  • 1 / La marque Belle & Bio propose également un complément alimentaire spécial prostate. Grâce à la synergie de trois plantes (pépin de courge, racines d’orties et boldo), il favorise le confort urinaire chez l’homme.
  • 2 / Le complexe de gemmothérapie à base de séquoia Prestagem cible spécifiquement le confort masculin.

 

By | 2016-11-04T17:04:25+00:00 31 janvier 2012|Categories: Fuites urinaires chez l'homme|0 commentaire

Laisser un commentaire

*