Accueil/Articles/Intimité masculine/Impuissance masculine/Quel produit pour quel besoin dans le traitement de la dysfonction érectile?

Quel produit pour quel besoin dans le traitement de la dysfonction érectile?

Bivea propose plusieurs produits non médicamenteux pour le traitement de la dysfonction érectile et il est peut être difficile de faire un choix parmi tous les dispositifs médicaux. Ci-joint un tableau pour vous aider à faire le bon choix.

Pas d’érection
naturelle ou difficile
Erection naturelle
trop molle
Erection dure mais
ne se maintient pas
retarde
éjaculation
Facilité
utilisation
Gros et ou très
long pénis.
Courbure du pénis
Opération
prostate
Piles
AES NT adapté adapté oui par l’anneau pour personnes habituées
aux boutons
et changement de piles
standard pour pénis
<45mm de diamètre
bien oui
MES adapté adapté oui par l’anneau très simple standard pour pénis
<45mm de diamètre
très bien adapté en cas de
rééducation pour
économiser les piles
Ready pas adapté oui dans certains cas oui par l’anneau très simple si diamètre <45mm non
LoopRing pas adapté adapté très bien adapté oui très pratique et simple adapté non
Erection ring pas adapté adapté adapté oui plus complexe
que Loopring
adapté non
Anneau de constriction avec vacuum
AES NT ou MES
possible posible oui pas simple de mettre
en place sans les vacuums
suivant taille livré
avec vacuum
Cylindre magnum à acheter en plus
de l’AES NT ou MES
pour pénis
> 250mm de long
ou > 53mm de diamètre
compatible
Cylindre plus à acheter en plus
de l’AES NT ou MES
pour pénis >208mm compatible

Attention: Les anneaux de constriction peuvent s’utiliser seuls mais ils sont moins pratiques à utiliser en dehors de l’AES NT ou MES ou Ready.
Le cylindre plus et le cylindre magnum sont des produits optionnels qui fonctionnent avec l’AES NT et le MES.

Vacuum électrique Vacuum Manuel

By | 2016-10-20T11:22:18+00:00 2 mai 2011|Categories: Impuissance masculine|4 Commentaires

4 Commentaires

  1. ETIEVANT 4 avril 2014 à 16:14␣- Répondre

    Suite à une opération du coeur ( valve aortique mécanique) en 1999, je suis sous anti-coagulant avec un INR souhaité entre 2,5 et 2,8. L’emploi d’une pompe à vide est-elle déconseilléé compte -tenu de ce fait ? Merci de votre réponse.

    • alexiane 22 avril 2014 à 11:35␣- Répondre

      Bonjour,

      Du fait de la prise d’anti coagulant, vous serez plus sujet rapidement à avoir des bleus lors de la création du vide. Il vous faudra donc vous arrêter de pomper dès les premières sensations de douleur.
      Dans un premier temps, l’utilisation en rééducation est un bon moyen. Regardez des informations complémentaires sur notre pompe de rééducation pénienne :

      A votre disposition,
      Bien cordialement,
      BIVEA
      05 57 26 09 00

  2. TRENEL Régis 5 janvier 2012 à 13:46␣- Répondre

    En consultant votre tableau comparatif, il est indiqué « non » pour les anneaux de constriction dans le cas d’une opération de la prostate. J’ai fait un essai avec un simple élastique (après différents essais, en utilisant aussi un gel lubtifiant) et cela m’a permis d’avoir une érection parfaite.
    Je pensais que l’anneau Loopring me conviendrait, mais le « non » m’intrigue …
    J’ai subi une ablation de la prostate il y a un an et demi, mais je réussis quand même à avoir une érection à peu près correcte, mais difficile à maintenir. Par ailleurs, je suis un traitement pour le diabète (peu important).
    Me déconseillez-vous « formellement » cet accessoire ?
    Merci par avance pour votre réponse.
    RT

    • Gilles 5 janvier 2012 à 15:35␣- Répondre

      Il est rare que l’ablation de la prostate permette de garder une érection naturelle. Il n’y a donc pas de contre-indication pour utiliser LoopRing dans votre cas. LoopRing est à utiliser quand on a une érection naturelle insuffisamment dure ou quand elle retombe trop vite. L’utilisation de LoopRing permet de garder le sang dans le pénis et n’empêche pas qu’il arrive. Pour qu’il arrive il suffit que l’excitation existe toujours. Le tableau s’appuie sur les cas les plus courants mais bien entendu il faut pouvoir s’adapter.

Laisser un commentaire

*