Solutions Vaginisme-Dyspareunie

Pour Olivia, proposer des produits rassurants pour lutter contre le vaginisme est primordial. Apprenez à dilater votre vagin pour ne plus ressentir de douleurs pendant les rapports sexuels avec les dilatateurs vaginaux.

Filtres
0,00 € - 110,00 €

Le vaginisme et la dyspareunie sont deux troubles sexuels féminins susceptibles d'influer considérablement sur la qualité de vie des femmes concernées. Ces troubles peuvent se traduire par des problèmes lors des relations sexuelles, des sensations douloureuses pendant les moments intimes, voire une incapacité totale à maintenir des rapports sexuels.

Pour accompagner les femmes dans cette période, Bivea vous propose des produits rassurants pour vous aider à combattre le vaginisme. 

Qu'est-ce que le vaginisme ?

La définition du vaginisme : Le vaginisme est une condition sexuelle définie par des contractions réflexes et involontaires des muscles du vagin, ce qui crée une résistance à la pénétration. Cette contraction musculaire excessive peut entraîner une difficulté, voire une impossibilité, à accomplir des rapports sexuels avec pénétration.

Qu'est-ce que la dyspareunie ?

En revanche, la dyspareunie se caractérise par la présence de douleurs pendant les rapports sexuels. Ces douleurs peuvent être ressenties à différents niveaux, allant de légères gênes à des sensations plus intenses. Elles peuvent aussi avoir diverses origines, telles que des problèmes physiques, émotionnels ou relationnels. Ces deux troubles peuvent significativement affecter la vie sexuelle d'une personne et nécessitent souvent une approche multidisciplinaire pour le diagnostic et l'accompagnement.

Comprendre, pour combattre le vaginisme

Qui est touché par le vaginisme et la dyspareunie ?

Le vaginisme touche environ 1 à 2% des femmes. La dyspareunie, quant à elle, est un trouble plus fréquent, touchant approximativement 10 à 20% des femmes.

Les causes du vaginisme et de la dyspareunie sont multiples et peuvent être d'origine physique ou psychologique.

Quelles sont les formes les plus fréquentes de dyspareunie ?

La dyspareunie, qui entraîne des douleurs pendant les rapports sexuels, regroupe diverses affections peu connues telles que la vulvodynie, la clitoridodynie, la vestibulodynie vulvaire, et le syndrome Lichen scléreux vulvaire. Chacune se manifeste par des symptômes spécifiques, nécessitant une prise de conscience et un accompagnement adapté.

Quelles sont les conséquences de ces troubles associés à des douleurs vaginales sur la vie quotidienne ?

Les douleurs vaginales ou vulvaires provoquées par le vaginisme et/ou la dyspareunie ont plusieurs conséquences sur la vie quotidienne des femmes qui en souffrent : 

  • Relations intimes : Les douleurs associées aux rapports sexuels peuvent entraîner une appréhension, une anxiété et des difficultés dans la sphère intime. Cela peut rendre les rapports sexuels impossibles en raison de contractions involontaires et douloureuses des muscles du plancher pelvien.
  • Examens médicaux : l'utilisation de tampons, les examens gynécologiques ou d'autres procédures médicales peuvent devenir difficiles.
  • Activités quotidiennes :  Les activités physiques, le port de certains vêtements serrés, ou même des activités quotidiennes comme la marche peuvent être inconfortables en cas de dyspareunie avancée.
  • Confiance en soi : La frustration, la honte, et l'anxiété peuvent découler de l'incapacité à avoir des relations sexuelles satisfaisantes.

Quelles sont les solutions contre le Vaginisme et la Dyspareunie ?

Les différents traitements contre le vaginisme et la dyspareunie sont conditionnés par la nature du trouble :

  • Les traitements physiques : Les solutions pour traiter le vaginisme provenant d'une cause physique sont l'utilisation des bougies vaginales Vagiwell, l'administration d'antibiotiques, d'anti-inflammatoires ou, dans certains cas, des interventions chirurgicales.
  • Les traitements psychologiques : En ce qui concerne les traitements psychologiques, l'accent est mis sur la résolution des causes psychologiques associées au vaginisme et à la dyspareunie. En complément, Bivea vous conseille d'utiliser des Vagiwell en silicone pour vous aider à combattre le vaginisme.

Les solutions contre le vaginisme fonctionnent-elles vraiment ?

Selon les études cliniques, le taux de succès des traitements du vaginisme est généralement estimé entre 70 et 80 %. Toutefois, cette statistique peut varier en fonction de plusieurs facteurs, dont la cause sous-jacente du vaginisme, la sévérité du trouble et le niveau de motivation de la patiente.

Le type du vaginisme, allant de formes légères à des cas plus prononcés, joue également un rôle dans le choix de l'accompagnement. Les formes plus sévères peuvent demander une prise en charge plus intensive et parfois une approche multidisciplinaire.

Les vagiwell en silicone sont-ils une solution pour le vaginisme ?

Les vagiwell en silicone sont un traitement efficace pour combattre le vaginisme. Ils représentent une solution non intrusive qui s'avère souvent efficace dans la gestion du vaginisme. Ces dispositifs ont été spécialement élaborés dans le but de détendre les muscles du périnée et dilater progressivement le vagin.

Quels sont les objectifs des bougies vaginales lors du traitement du vaginisme ?

L'objectif des dilatateurs vaginaux est d'apprendre petit à petit à dilater le vagin à votre rythme, de manière à rendre peu à peu possibles les rapports sexuels (pénétration et préliminaires), l'introduction d'un tampon, d'une coupe menstruelle ou les examens gynécologiques, sans douleur et en toute sécurité. Il existe différentes tailles de dilatateurs de vagin, que vous pouvez retrouver dans le kit Premium, pour vous accompagner petit à petit dans vos exercices pour prendre conscience de vos muscles péri-vaginaux. Il existe également différents exercices de rééducation du périnée.

Comment utiliser les Vagiwell en silicone pour le vaginisme ?

Pour combattre le vaginisme efficacement, il est préférable de choisir un endroit calme et privé pour vous permettre de vous détendre avant de commencer à utiliser les Vagiwell en silicone.

  • Lavez-vous les mains ainsi que le dilatateur à l'eau et au savon.
  • Appliquez une quantité généreuse de lubrifiant sur la bougie vaginale. 
  • Insérez-la dans le vagin lentement et avec douceur.
  • Maintenez la bougie vaginale en place pendant quelques minutes, puis retirez-la. Avec le temps et selon vos sensations, vous pourrez essayer d'effectuer des petits mouvements circulaires avec le dilatateur vaginal.
  • Réitérez les exercices en utilisant votre kit vaginal pour pouvoir passer à une taille supérieure.  Pour ne pas précipiter le traitement du vaginisme, il faut changer de taille uniquement si vous vous sentez prêtes à faire le pas.