> Vous êtes ici : Accueil - Santé Compléments Alimentaires - Digestion - transit

Reprop Clyster Plus - Lavement Intestinal

Reprop Clyster Plus - Lavement Intestinal REPROPReprop Clyster Plus - Lavement Intestinal REPROP
Reprop Clyster Plus - Lavement Intestinal Lavement intestinal
REPROP
Reprop Clyster Plus est la solution, rapide et simple, en cas de constipation et pour le lavement intestinal.

Lire la description complète du produit
 
27.95 €
En stock 

Clyster Plus de REPROP

Reprop est composé d'un flacon maniable pour le liquide (750 ml) avec valve de ventilation, d'une rallonge avec une valve anti-retour et trois sondes rectales ainsi qu'une trousse de rangement. Le mécanisme de valves permet un pompage manuel facile et une procédure hygiénique.
Sans Bisphénol.

Mode d'emploi :
Pour réaliser un lavement, remplir le flacon avec de l’eau tiède du robinet, s’asseoir sur les toilettes ou s'allonger sur le dos, insérer la sonde rectale humidifiée dans le colon et pomper à son propre rythme jusqu'à vider le flacon. La défécation est activée quelques moments après. Au besoin, répéter l'opération.Une pochette pratique permet d'emporter et d'utiliser discrètement l'appareil hors de chez soi.

Instructions pour l`hygiène et le nettoyage :
Laver la sonde et la rallonge à l’eau et au savon, et les nettoyer à la fin de chaque lavement.

Informations complémentaires :
Lavement en cas de constipation :
L’accumulation de gaz dans l’intestin est responsable du ballonnement et de l’évacuation abondante de gaz. Le lavement peut éliminer les gaz intestinaux et les bactéries formant des gaz.

Lavement en cas d’incontinence fécale et de colostomie :
L'objectif du lavement est de vider et de nettoyer l'intestin au moment désiré. Ainsi, il n'est en général plus nécessaire de vider l'intestin du patient pendant plusieurs heures.

Lavement en cas de recto-colite ulcèro-hémorragique :
Le clystère permet d’introduire des médicaments anti-inflammatoires dans l’iléon en cas d’inflammation du côlon gauche.

Lavement pendant la grossesse :
Les femmes enceintes peuvent procéder à un lavement jusqu’à la 20è semaine de grossesse pour vider l’intestin. En effet, la constipation est fréquente au début de la grossesse. Au moins un tiers des femmes enceintes sont concernées. La production élevée de la progestérone en est la cause. Elle entraîne un relâchement général des muscles lisses de l’intestin, ce dernier fonctionne alors au ralenti, et cela provoque la constipation.

À partir de la 21è semaine de grossesse, le lavement ne devrait être effectué que sur conseil d'une sage-femme ou d'une gynécologue ; les contractions pouvant être provoquées dans certaines circonstances.

Lavement avant l`accouchement :
Un lavement peut être effectué en préparation à l'accouchement s’il est recommandé par une sage-femme ou un gynécologue. Le fait que l'intestin soit vide après un lavement peut soulager les contractions. Cela évite que le contenu de l'intestin ne s’évacue pendant les poussées.

Lavement avant les examens diagnostiques et les mesures thérapeutiques :
Le lavement peut se faire avant les examens diagnostiques et les opérations de la région anorectale (par ex. avant la coloscopie).

Médecine naturelle, utilisation en cas de jeûne :
En cas de jeûne, nettoyer son colon est aussi indispensable que boire suffisamment. Le jeûne provoque la paresse intestinale car l'intestin n'est plus rempli fréquemment. Les selles quotidiennes ne sont plus fréquentes. Les résidus fécaux peuvent fermenter et pourrir. Les substances ainsi produites (par ex. l'ammoniaque) affectent l'organisme et les organes de détoxication (foie, reins), ce qui peut provoquer des symptômes désagréables comme les maux de tête et la fatigue. Des lavements réguliers les préviennent et permettent d’accroitre considérablement le bien-être pendant le jeûne.